Compromis

Classé dans : Divers | 0

Un compromis de vente se prépare !

 

A la signature d’un compromis pour l’achat d’un immeuble, il faut

 

Récupérer :

  • Baux des locataires (loyers réellement perçus ==> vérification de la rentabilité estimée),
  • Dossier complet des locataires (contrats de travail, fiches de paie, feuilles d’imposition, actes de caution),
  • Taxe foncière,
  • DPE (amiante, plomb, risque sismique),

L’absence de ces documents est intégré comme condition suspensive.

 

Demander à l’agent immobilier :

  • Vérifier la présence de la clause de substitution dans le compromis afin d’acheter en SCI pour réduire les impositions ;
  • Intégrer les valeurs mobilières pour diminuer les frais de notaire ;
  • Maximiser les frais de notaires pour récupérer le surplus lors de la régule (expliquer que c’est pour les petits frais imprévus) ;
  • Prix net de frais (si au début de l’année afin de ne pas payer la taxe foncière au prorata, ainsi que les charges de copropriété) ;
  • Demander de transmettre le projet de compromis pour pouvoir le transmettre au notaire qui ferait les vérifications avant la signature. Certaines agences établissent des compromis agences avec un risque d’interprétation différente.

Venir avec :

  • Cartes d’identité des signataires (+ photocopies);
  • Procuration des signataires absents (plusieurs acheteurs) ;

Repartez avec le compromis pour préparer la demande de crédit à la banque.

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.